VOTE | 152 fans

Épisodes Virtuels

Retour au bercail

Créateur : diana62800 
Date de création : 06.01.2018 à 19h34

Message du créateur :
Bea, la petite sœur de Nick, débarque à Las Vegas pour un remplacement.

Cet épisode compte 3 paragraphes

Afficher l'épisode

Deux semaines sont passé depuis que Sara a été sauvé et elle avait encore quelques problèmes pour dormir toutefois, elle avait décidé de reprendre le travail. Grissom, voyant qu'elle était à bout, vient lui annoncer une surprise. Toute l'équipe est au labo et Grissom en profite pour faire sa surprise à sa belle, Sara et Greg parlent dans le couloir mais sont interromps par Grissom. 


Grissom : Sarah, tu peux venir, il faut que je te parle. 
Greg : Ce n'est pas bon. 
Grissom : Greg. 
Sarah : D'accord, j'arrive. 


Grissom et Sara se mettent à l'écart pour discuter ce qui intrigue beaucoup Greg. Nick et Warrick arrivent. 


Warrick : Qu'est ce qui se passe ? 
Greg : Aucune idée. 
Nick : En tout cas, une chose est sûre ? 
Warrick : Laquelle ? 
Nick : Ce n'est pas nos affaires. 


Ils se mettent tous les trois à rire, dans la salle de repos du labo, Grissom essaye de parler à Sara. 


Grissom : Vas-y entre. 


Il ferme la porte et les stores. 


Sara : Tu vas me tuer ? 
Grissom : Non, pourquoi tu me dis ça. 
Sara : Pourquoi tu as fermé les stores alors ? 
Grissom : C'est pour qu'on soit tranquille car j'ai quelque chose à te dire. 


Ils vont s'assoir à la table qui se trouve dans la pièce. 


Sara : Vas-y, je t'écoute. 


Dans le couloir, Catherine allé entrer dans la salle mais Greg l'intercepte avant. 


Greg : Catherine. 
Catherine : Quoi ? 
Greg : Cette pièce est interdite d'accès. 
Catherine : Quoi ? Mais pourquoi ? 
Greg : Nos deux amoureux sont dedans et Grissom veux faire une surprise à Sara. 
Catherine : Ok, c'est quoi comme surprise. 


Greg et Catherine se mettent à l'écart pour parler, de retour dans la salle de repos. 


Grissom : Bon voilà, je sais que tu as eu des moments très difficiles cette année et je sais que je n'ai pas toujours été là pour toi autant que je l'aurai voulu et j'ai une surprise pour toi. 
Sara (toute contente) : Une surprise ?
Grissom : Oui, j'ai réservé une petite maison au bord du lac pour nous deux. 


Elle se lève de sa chaise et lui saute au cou puis l'embrasse durant quelques minutes et met fin à leur étreinte. 


Grissom : Whoua, Je suppose que ça veut dire oui. 
Sara : Bien sûr que c'est oui et en plus je suis si heureuse que tu viennes avec moi mais... 
Grissom : Mais quoi ? 
Sara : Tu vas rester combien de temps ? 
Grissom : Aussi longtemps que tu voudras de moi. 


Elle met ses bras autour de son cou. 


Sara : J'ai de la chance de t'avoir dans ma vie. 


Puis ils s'embrassent à nouveau et ils ne font pas attention à la personne qui vient d'entrer. 


... : Excusez-moi de vous déranger. 
Sara : Greg, qu’est-ce qu’il y a ? 
Greg : Un homme a été retrouvé mort sur le bord d'une route. 
Grissom : D'accord. Allez-y et faîte attention à vous. 
Greg : Je fais équipe avec qui ? 
Grissom : Personne et par pite faîtes très attention et si vous voyiez un groupe de personne resté à l'écart. 
Greg : Ok, c'est promis. 


Nos deux amoureux reprennent leurs étreintes tandis que Greg sort de la pièce en rigolant. Vingt minutes plus tard, Greg se trouve sur le parking où l’accident à eu lieu, il se dirige vers Brass et lui raconte ce qui s’est passé. 


Greg : Vous ne devriez pas être en vacances ? 
Brass : Ne m'en parlez pas. 
Greg : Qu'est ce qui s'est passé ici ? C'est une véritable boucherie. 
Brass : Oui et c'est pire à côté. 
Greg : Quoi ? On m'a seulement appelé pour lui. Y en a d'autre ? 
Brass : Oui, il accompagnait des élèves pour une sortie scolaire. 
Greg : D'accord, est où sont-ils ? 


Une jeune femme aux cheveux longs châtain s’approche de Greg. 


... : Juste derrière vous ? 
Greg : Merci, mais restez derrière le périmètre de sécurité. 
... : Excusez-moi 
Greg : Je viens de vous dire de ne pas rester là. 
... : Il en est hors de question. 
Greg : Pardon mais qui est vous ? 
... : Oh Excusez-moi, je suis Rebecca Stokes, mais appeler moi Bea. 


Bea tend sa main à Greg et ce dernier fait pareil. 


Greg : D'accord, mais qu'est-ce que vous faites ici ? 
Bea : Je travaille. 
Greg : Je vous demande pardon. 
Brass : Oh oui, j'ai oublié de vous prévenir Greg, Rebecca travaille avec vous sur cette affaire. 
Greg : Merci de me prévenir. 
Brass : Je viens de le faire, Je vais voir les ados. 


Brass s'éloigne tandis que Greg essaye de garder son calme. 


Bea : Je sais que je tombe à un mauvais moment mais... 
Greg : Non, ce qu'il y a, c'est que je ne m'attendais pas à votre venu. 
Bea : Il n'a pas de mal. 
Greg : Au faîte, je suis Greg... 
Bea : Greg Sanders, oui, je sais. 
Greg : Comment ça ? 
Bea : Par rapport à mon frère, Nick. 
Greg : Vous êtes la sœur de Nick. 
Bea : Sa petite sœur, oui, mais ne croyait pas que c'est grâce à lui ou à mes parents que j'ai eu ce boulot. 
Greg : D'accord mais qu'est-ce que vous faîtes ici ? 
Bea : Tutoyer moi, je préfère. 
Greg : Ok. 
Bea : Grissom m'a appelé et m'a dit que ma présence était nécessaire. De toute façon, je devais commencer demain. 
Greg : Je comprends le faite qu'il m'est dit de venir tout seul. Et désolé mais il ne m'a rien dit 
Bea : Ce n'est rien, je sais me présenter toute seule, je suis une grande fille. 


Ils se dirigent tous les deux vers le bus pour y prélever des indices. 


Bea (qui se trouve sur la route) : Il y a des traces de plusieurs pneus différents ici ainsi que du sang. 
Greg : Prend des photos et prélève un peu de sang. 
Bea (qui se dirige vers lui) : C'est fait. Tu sais Greg, tu n'es pas obligé de me dire tout ce que je dois faire. 
Greg : Ce n'est pas ce que je fais. 
Bea : Oh que si. 
Greg : Désolé. 
Bea : Y pas de mal et je vais te confier un secret, je n'en suis pas à ma première affaire. 


Ils font le tour du lieu et relèves plusieurs indices comme des traces de chaussures ainsi que des empruntes et de la salive. Mais quelque chose intrigue Bea.


Bea : Greg, tu ne remarques rien de bizarre ? 
Greg : Non, à part que c'est une véritable boucherie. 
Bea (en insistant) : Regarde mieux. 


Greg regard pendant plusieurs longues minutes mais il ne remarque rien d'anormal. 


Bea : Le chauffeur. 
Greg : Quoi le chauffeur ? 
Bea : Où est-il ? 
Greg : Sûrement à l'hôpital avec les deux seules personnes encore en vie. 
Bea : Non, il n'y est pas. J'ai demandé à Brass tout à l'heure et il m'a dit que seulement deux personnes ont été conduites à l'hôpital. Et dans ce cas-là, on a un suspect. 


diana62800  (06.01.2018 à 19:48)

Greg et Bea sont de retour au labo, ils sortent de l’ascenseur et se dirigent vers le labo d’analyse tout en discutant. 


Bea : Tu es très différent de ce que Nick m’a dit sur toi. 
Greg : Ah bon. Et qu’est-ce qu’il t’a dit ? 


Ils rentrent dans le labo. 


Bea : Désolée, mais c’est secret défense. 
Greg : Quoi ? 
Bea (sur un ton ironique) : Oui, si je te le dis, Nick me découpe en rondelle. 
Greg : Ah, ah, ah, très drôle. Non, sérieusement qu’est-ce que Nick t’a dit sur moi ? 
Bea : Je te le dirai mais à une seule condition. 
Greg : Laquelle ? 
Bea : Que tu m’invites à dîner ? 
Greg : D’accord, que dirais-tu de ce soir ? 
Bea (avec un sourire qui en disait long) : Ce soir, d’accord. Tu sais où est Nick ? 
Greg : Sur une affaire, je crois. Pourquoi ? 
Bea : Il ne sait pas que je suis de retour en ville. 
Greg : Il va avoir une surprise. 
Bea : Ça, c’est rien de le dire. 


Greg et Bea sont dans le labo en train d’analyser les preuves qu’ils ont trouvées sur le parking. Pendant que Nick et Warrick sont dans leurs voitures qui les ramène au labo. 


Warrick : Tu vas bien ? 
Nick : Oui, pourquoi ? 
Warrick : Je te parle de ma soirée d’hier depuis plus d’une heure et tu ne m’as pas fait une seule remarque. 
Nick : Désolé, mais j’ai la tête ailleurs. 
Warrick : C’est rien. 
Nick : On change de sujet. 
Warrick : D’accord. Tu as vu la petite nouvelle ? 
Nick : De quoi tu parles, quelle nouvelle ? 
Warrick : Greg m’a appelé et il m’a annoncé qu’on avait une nouvelle dans l’équipe. Tu l’as vu ou pas ? 
Nick : Non et toi ? 
Warrick : Non, mais d’après les autres, elle est vraiment très mignonne. 
Nick (regardant son ami avec attention) : Je vois qu’elle t’a déjà tapé dans l’œil. 
Warrick : Et pourquoi pas. Si notre Greg nationale dit qu’elle est très belle, je vais tenter ma chance. 
Nick : Tu ne l’as jamais vu. 
Warrick : Et alors ? 
Nick (avec un sourire moqueur) : Rien. 
Warrick : Pour changer de sujet, tu as des nouvelles de ta sœur ? 
Nick (rire) : Laquelle ? 
Warrick : C’est vrai que tu en a 4. 
Nick : Exactement. 
Warrick : Ah mon pauvre. Rebecca. 


Nick perd son sourire en entandant le prénom de sa soeur, ce que Warrick remarque très vite. 


Nick : Je n’ai pas envie de parler d’elle. 
Warrick : Tu ne lui as toujours pas adressé la parole depuis de 3 ans. 


Nick lui répond en lui faisant un signe de la tête. 


Warrick : Qu’est-ce qu’elle a bien pu te faire pour que tu la détestes à ce point ? 
Nick : je n’ai pas envie d’en parler. 
Warrick : Laisse-moi deviner : Elle a dû faire « cette chose » que tu lui avais ordonné de ne pas faire et ça s’est mal terminé. 
Nick : On peut dire ça comme ça. 
Warrick : Je te crois pas, tu adores tes sœurs, principalement et surtout Rebecca. 
Nick : Oui, mais les choses changent, tu devrais le savoir mieux que personne. 
Warrick : Tu peux développer ? 
Nick : Plus tard. 


Nick gare sa voiture au parking à son emplacement habituel mais il remarque très rapidement qu’une autre voiture de modèle européen est déjà garée à sa place. 


Nick (très énervé) : C’est pas vrai, si je choppe celui qui a osé prendre ma place, je le… 
Warrick : Quoi ? Tu le massacre. Qu’est-ce que tu as en ce moment, je te trouve bizarre ? 


Nick se gare sur la place de parking qui se situe juste à côté de la sienne. Il descend de sa voiture et prend son matériel. Ils montent tous les deux au labo. Pendant que Nick et Warrick montent à l’étage, Bea était de plus en plus nerveuse à l’idée de revoir son frère après tout ce temps. Ils ne se sont pas adressé la parole depuis trois ans, mais Bea n’en voulait pas à Nick mais à elle-même. Elle est en train de repenser à tout ça jusqu’au moment où Greg la fait sortir de ses pensées. 


Greg : Bea ? Bea tu es avec moi ? 
Bea : Désolée, j’étais ailleurs. 
Greg : Est-ce que ça va ? 
Bea : Très bien, on se remet au boulot. 


À l’autre bout du labo, nos deux inséparables amis sortent de l’ascenseur et Nick est toujours aussi énervé. 


Warrick : Alors, tu vas me réponde ou (sur un ton ironique) il faut que j’utilise la manière forte ? 
Nick : Je ne sais pas. Si je te dis Jackie, c’est une de tes ex petites amies, tu vois ce que je veux dire. 
Warrick : Très bien. 


Warrick aperçoit Bea de loin et de dos mais il ne l'a toujours pas reconnu. 


Warrick : Eh, Stokes regarde, c’est elle. Elle est vraiment mignonne, pour une fois Greg avait raison. 
Nick : Greg à toujours raison. 
Warrick (rigole) : Et depuis quand ? 
Nick (dont le sourire était revenu) : Toujours. 


Du coté de Greg et Bea. 


Bea : J’ai une concordance pour les traces de sang que j’ai prélevé sur la route. Elles appartiennent à Cyrus Adams, il est chauffeur poids lourds avec un casier assez chargé. 
Greg : Bien, appel Brass, on va rendre une petite visite à ce cher Monsieur Adams 
Bea : Mais on ne peut pas, on n’a pas encore fini de tout analyser. 


Greg la prend par le bras très délicatement et se dirigent tous les deux vers la porte. 


Greg : Ne t’en fait pas, quelqu’un d’autre le fera. 
Bea (inquiète) : Et qui ça ? 


Alors qu’ils quittent la salle du labo, Greg et Bea se retrouvent nez à nez avec Nick et Warrick. 


Nick (énervé) : Rebecca ? Mais qu’est-ce que tu fais ici ? 
Bea : Bonjour Nicolas, comment tu vas depuis tout ce temps ? 
Nick : Arrête Bea, Qu’est-ce que tu fous ici ? 
Bea : Je travail. 
Warrick : Attend, c’est toi la nouvelle ? 
Bea : Oui. 
Warrick (à Greg) : Pour une fois, tu as raison. 
Nick (toujours aussi énervé en vers sa sœur) : Quoi ? Mais qu’est-ce que tu me racontes ? 
Bea : La vérité, j‘ai commencé hier soir. Nick, il faut qu’on parle. 
Nick (hurle) : Désolé mais moi je n’ai rien à te dire. 
Bea : Je suis vraiment désolé mais je n’avais pas le choix, tu aurais fait pareil à ma place. 
Nick : Non, je croix pas. 
Bea : Nick, S'il te plait. 


diana62800  (10.01.2018 à 16:06)

Nick part en furie en direction des vestiaires, Bea et Greg se rendent chez Cyrus Adams. Arrivé au parking, ils montent en voiture en direction de leur suspect potentiel. Dans la voiture, Bea conduit et Greg est du côté passager, il y a un silence interminable, ce que ce dernier ne peut supporter d‘avantage. 


Greg : Tu vas me dire ce qu’il ne va pas ? 
Bea : Tout va très bien. 
Greg : Écoute Bea, je te connais que depuis quelques heures mais je vois bien quant une personne ne va pas bien et en plus de ça, je n’ai jamais vu Nick s’énerver comme ça sur quelqu’un, en tout cas pas depuis que je le connais. 


Greg la regarde avec insistance pour avoir des réponses à ses questions. 


Bea : Il y a rien, je t’assure. 
Greg : D’accord. Tu as appelé Brass ? 


Aucune réponse de Bea, elle est encore retournée par la discussion houleuse qu’elle venait d’avoir avec Nick, elle n’aurait jamais pensé qu’il aurait réagi de cette façon. Elle savait qu’il n’allait pas l’accueillir les bras ouverts mais elle ne pensait pas qu’il lui parlerait comme ça. 


Greg : Bea, t’es avec moi ? 
Bea (sursaute avec les larmes aux yeux) : Désolée, j’étais ailleurs. Quoi ? 
Greg : T'as appelé Brass pour qu’il nous rejoigne ? 
Bea : Non, je suis désolée, je ne suis pas dans mon assiette. 
Greg : C’est rien, je vais l’appeler. J’espère qu’un jour tu me diras ce qui c’est passé entre Nick et toi. 
Bea : Un jour peut-être mais, ça va. 


Greg prend son portable et appelle Brass. Il regarde Bea avec attention, mais Greg n’est pas dupe, il sait que quelque chose ne va pas et il est bien décidé à le découvrir, cependant sans trop la brusquer. Dans les vestiaires du labo, Nick, suivie de Warrick, essaye de se calmer mais il n‘y arrive pas. 


Nick (s’énerve sur la porte de son casier) : Je n’arrive pas à y croire, pour qui elle se prend, je lui avais dit que je ne voulais plus jamais la revoir de toute ma vie. 
Warrick : Mais qu’est-ce que tu racontes ? C’est ta sœur. 
Nick : Non, je n’ai plus que 3 sœurs. Pour moi, Rebecca est morte et enterrée. 
Warrick (surpris et choqué) : Quoi ? Mais c’est ta sœur, tu ne peux pas dire des choses comme ça. 


Nick ne répond pas et sort des vestiaires en bousculant Catherine en passant mais ne fait pas attention à elle. 


Catherine : Nick, tu pourrais faire attention. 


Aucune réponse de Nick. Warrick sort lui aussi des vestiaires et tombe sur Catherine. 


Catherine : Nick, attend, tu vas où ? 
Warrick : Catherine, laisse-le. 
Catherine : Qu’est-ce qui ce passe ? 
Warrick : Je ne sais pas trop, mais ça à un rapport avec la nouvelle. 
Catherine : Tu parles de Rebecca ? 
Warrick : Oui. Tu la connais ? 
Catherine : De réputation seulement. 
Warrick : Tu peux être plus précise ? 
Catherine : Elle est très douée dans son travail, on peut même dire que c’est la meilleure dans son domaine. Et oui, je sais que c’est la petite sœur de Nick, (qui commence à s’énerver) je vais mettre les choses aux claires, elle a eu ce boulot pour ses qualités et pas parce qu’elle s’appelle Stockes. C’est bien compris. 
Warrick : Oui, c’est bon pas la peine de t’énerver. 


Bea se gare devant l’immeuble de Cyrus Adams où Brass les attend déjà. 


Greg (à Bass) : Vous êtes déjà là ? 
Brass (avec un croissant dans les mains) : J’étais dans le coin. Alors c’est notre chauffeur ? 
Bea : Oui, d’après les traces de sang que j’ai prélevé sur la route. J’ai appelé la compagnie pour laquelle il travail et c’est lui qui conduisait le bus dans lequel tous ses jeunes sont mort. 


Nos trois compères et le gardien de l’immeuble montent les 4 étages pour arriver devant la porte 6C. 


Brass (tape à la porte) : Monsieur Adams Cyrus, police de Las Vegas, ouvrez. 


Aucune réponse. 


Brass : Ouvrez, c’est la police de Las Vegas. 


Toujours aucune réponse. 


Brass (au concierge) : Ouvrez s'il vous plait. 


Le gardien qui à toutes les clés, de tous les locataires de l’immeuble, se dirige vers la porte du principal suspect, cherche les clés du 6C et ouvre la porte. 


Brass (sur le pas de la porte (au concierge)) : Rester ici. Greg et Bea resté-là, je vous dirais dès que vous pouvez entrer. 


Brass ouvre doucement la porte et découvre un appartement dans un désordre monstre puis il pénètre à l’intérieur. Il fait le tour et averti nos deux membres de l’équipe de scientifique qu’ils peuvent entrer. Greg entre le premier et est suivi de Bea. 


Bea : Quel odeur, c’est une véritable puanteur. 
Greg : Ce n’est pas étonnant. 
Bea : Pourquoi tu dis ça ? 
Greg : Il y a des rats. 
Bea (horrifiée et effrayée) : Quoi ? Des rats. Non, tu…tu…tu plais…Tu plaisantes. J’ai horreur de ces choses. 
Greg : Bea, ça va aller, calme-toi. 


Dans l’autre pièce et plus particulièrement dans la chambre. 


Brass : Venez, j’ai trouvé quelque chose et aussi une autre victime. 


Greg et Bea entre dans la pièce et Bea à toujours son air dégoûté. 


Bea : Quel horreur ? 
Greg : Tu te répètes. 
Bea : Et alors, j’ai une trouille monstre des rats et de leurs espèces. On sait qui est notre victime ? 


Brass prend le portefeuille qui se trouve dans la poche intérieure de cette malheureuse victime et regarde les papiers de cette personne en décomposions déjà très avancé. 


Brass (très étonné) : C’est Cyrus Adams. 
Bea/Greg : Quoi ? 
Bea : Non, c’est impossible. 
Greg : Mais comment ? 
Brass : Je ne sais pas, c’est vous les scientifiques. 
Greg : Je vais appeler du renfort. 
Bea : Bonne idée et moi, je commence par… Par où commencer ? Cet appart est un vrai dépotoir. Brass vous avez dit qui vous aviez trouvé quelques choses ? 
Brass : Oui, dans la cuisine, il y a du matériel pour faire de la drogue. 
Bea (en train de se plaindre) : De mieux en mieux. 
Greg : Bea. 
Bea : Désolé. 


Pendant ce temps au laboratoire, Nick revient plus calme au labo mais c’est sans compter sur la détermination de Warrick pour tout savoir sur l’histoire entre les deux Stokes. Warrick est en train de finir d’analyser les preuves que Greg et Bea ont trouvés. 


Warrick (avec une chaussure dans les mains) : Alors amigo, t’as fini de t’en prendre à tout la monde ? 
Nick : Warrick ne commence pas. 
Warrick : Okay. 
Nick : Alors qu’est-ce qu’on a ? 
Warrick : Environ 30 victimes et pas un seul suspect. 
Nick : Quoi ? Greg m’a dit qu’il allait en voir un ? 
Warrick : Oui, mais il est mort depuis environ 3 jours d’après Bea. 


Nick lui lance un regard noir. 


Warrick : Désolé. 
Nick : C’est rien. Un coup de main ? 
Warrick : Je veux bien. 


Nos deux amis relèvent le moindre petit indice des preuves que ne deux experts ont rapporté de la scène de crime. 


diana62800  (13.01.2018 à 12:42)

Activité récente

[Jeu] Photo du mois
Aujourd'hui à 19:15

[Jeu] Survivor
Aujourd'hui à 17:41

Aide Saison 14
06.01.2018

Design
19.11.2017

GS - Saison 10
13.01.2018

GS - Amy Weber
13.01.2018

GS - Saison 2
13.01.2018

Actualités
CSI I Diffusion TV Breizh

CSI I Diffusion TV Breizh
La chaîne TV Breizh rediffusera, la série "Les Experts", tous les Jeudis à partir du 1er Février...

CSI I Diffusion FR

CSI I Diffusion FR
Ce soir, TF1 rediffusera deux épisodes de la série Les Experts. * 00h40 : Un monde de...

Beauté criminelle I Diffusion

Beauté criminelle I Diffusion
Le film "Beauté criminelle" avec George Eads est actuellement diffusé sur D8. George y joue de rôle...

MacGyver I Diffusion FR

MacGyver I Diffusion FR
C'est ce soir que M6 va commencer la diffusion de la nouvelle série de George Eads, MacGyver avec 3...

Calendrier du Mois

Calendrier du Mois
Le Calendrier du Mois de Janvier 2018 est disponible sur le quartier. Ce mois-ci, c'est Gary...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoPromo

stella, Hier à 19:39

C'est tout bon kazmone!

kazmaone, Hier à 19:40

Merci les enfants !!

kazmaone, Hier à 20:29

On continue sur votre lancée ? Thèmes en vote dans vos "Préférences" ! Go go go !! Merci aux votants ! Go go go !!

SeySey, Aujourd'hui à 20:26

Bonsoir! Allez Lulu & les Lucigirls vous attendent pour voter au nouveau sondage enflammé! Promis, vous ne finirez pas rôti en enfer

choup37, Aujourd'hui à 21:49

Nouvelle bannière Kaamelott en vote dans les designs, venez cliquer pour que ça avance plus vite, mici

HypnoBlabla

Supersympa, Aujourd'hui à 16:10

Bonjour à toute z'et à tous.

Juliette11, Aujourd'hui à 20:44

Bonsoir !

LastAmy26, Aujourd'hui à 21:31

bonzoir^^

Supersympa, Aujourd'hui à 21:34

Bonzoir à toi zaussi^^

LastAmy26, Aujourd'hui à 21:39

merzi^^

Viens chatter !