VOTE | 180 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

Forum Grand Central

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 9

Saison 9

tibo18  (26.05.2013 à 20:58)

ICI, vous pouvez commenter et échanger sur les épisodes de la saison 9 des "Experts Manhattan" !

901 : Rallumer la flamme

tibo18  (26.05.2013 à 21:37)

C'est donc désormais certain à l'heure où j'écris ces lignes, la saison 9 de "CSI NY" sera la dernière de la série. Inutile donc de préciser que j'aborde cette dernière salve d'enquêtes avec beaucoup de curiosité mais aussi beaucoup de crainte, espérant une conclusion à la hauteur des plus belles heures de la police scientifique de Manhattan. Globalement, ce season premiere est malheureusement un peu décevant, malgré de bonnes idées ici et là.

Je pense tout d'abord à la dynamique des personnages. La longue scène d'ouverture est excellente et permet de retrouver toute l'équipe dans un contexte très particulier, celui d'un match face aux pompiers de NY. Un passage divertissant et très plaisant. En revanche, la suite de l'épisode est beaucoup trop expéditive sur ce point, en dépit d'un effort pour développer les après de la fusillade de Mac en fin de saison 8. Du coup, le rythme ralentit, et l'ennui se profile.

D'autant que l'enquête n'est pas complètement convaincante. Le sujet de base est extrêmement intéressant, et assez original en utilisant une trame de base plutôt nouvelle. Mais la méthode de résolution très sombre à la "Esprits Criminels", avec cette foule de suspects tous aussi timbrés les uns que les autres, donne des choses assez consternantes. Reste le personnage campé par Rob Morrow, qui va jouer un rôle par la suite, et qui attise la curiosité quant à son devenir.

En bref : En lorgnant sur les plates bandes de "Esprits Criminels", cette saison 9 de "CSI NY" démarre timidement.
Note : 5/10

902 : A vif

tibo18  (26.05.2013 à 22:49)

Après une reprise délicate, "CSI New York" achevait sa rentrée avec un deuxième épisode encore plus centré sur le personnage de Leonard Brooks, campé par l'ex de "Numb3rs" Rob Morrow. La partie émotionnelle est relativement bien gérée il faut dire, avec pas mal de scènes prenantes, posées mais efficaces. Je retiens par exemple le moment final, avec le parallèle de Mac errant dans les couloirs du labo, même si ce type de conclusion est toujours inspiré d'autres séries policières.

Et je crois que c'est bien là le problème actuel de "CSI NY" : à trop vouloir changer de cap pour corriger ses défauts, la série s'est perdue et je ne la reconnais plus vraiment. La plus grosse preuve est évidemment la réalisation, qui en plus d'être dotée d'un budget réduit, ce qui cause une qualité parfois douteuse, l'épisode est beaucoup trop sombre, loin des grandes avenues de New York. Un défaut majeur qui cause des problèmes. Entre cela et un humour bien absent, on a vite fait de s'ennuyer...

En dehors du scénario policier, un peu plus intéressant que la première partie, l'autre élément important à retenir, c'est le développement de deux héros. Tout d'abord, Flack voit débarquer une nouvelle collègue avec qui la tension sexuelle se fait déjà ressentir. C'est une idée judicieuse et en même temps, gare à la redite (Angell reste dans les mémoires...). Par ailleurs, Mac est victime de troubles mais fait son possible pour lutter. Je trouve que la série n'exploite pas du tout suffisamment ce filon, alors qu'il pourrait être passionnant. Dommage.

En bref : Conclusion intéressante pour cette intrigue, mais "CSI NY" est en train de perdre toute son identité...
Note : 5/10

903 : La fille de San Francisco

tibo18  (02.06.2013 à 11:06)

Lors de ma critique de l'épisode précédent, je reprochais à "CSI NY" de s'égarer dans un univers qui n'était pas le sien. Mais la série se reprend clairement avec ce troisième opus de la saison 9, et nous offre un épisode bien plus intéressant et fidèle à ses racines. Dans "La fille de San Francisco", l'équipe enquête sur la mort d'un jeune homme retrouvé avec des photos d'une seconde scène de crime dans ses affaires. La première partie de l'affaire est relativement bien gérée, avec pas mal de rebondissements et surtout beaucoup d'analyses scientifiques, ce qui reste la particularité des "CSI". Il faut aussi souligner que les choix musicaux sont excellents, plus encore qu'à l'accoutumée.

Puis, Mac et Jo s'envolent pour San Francisco afin d'appréhender un suspect et de retrouver la scène de crime de la jeune fille disparue, et pourquoi pas la victime elle-même. J'ai beaucoup apprécié cette délocalisation, car même si quelques scènes sont clichées (Mac, Jo et son agent du FBI qui se tiennent devant le pont, j'ai bien rigolé), cela nous donne un rythme différent et nous permet surtout de voir Mac sur le terrain. L'action est bien là, les décors réels et agréables (comme cette petite plongée dans le parc lors de la course poursuite), tout est donc bien travaillé.

Enfin, du côté des personnages, la fille de Jo marque son retour dans un passage assez drôle dans lequel la mère et la fille se surprennent mutuellement avec leur boyfriend respectif. L'interaction entre les deux est assez plaisante, même si l'émotion que dégage Jo n'est pas toujours suffisante. Sela Ward est parfois un peu frigide, c'est dommage. De son côté, Flack semble de plus en plus attiré par Lovato, la dernière recrue en date. J'attends encore d'en voir un peu plus, mais pour le moment, c'est sympathique.

En bref : Excellent épisode de "CSI NY", qui montre qu'elle a encore de la ressource pour nous pondre des enquêtes satisfaisantes et qu'elle n'a pas oublié ce qui a fait son succès.
Note : 8/10

904 : Unspoken

tibo18  (02.06.2013 à 12:02)

Après le visionnage de cet épisode, mes regrets suite à l'annulation de "CSI NY" à l'issue de cette saison grandissent en flèche. Je crois que je n'avais pas été aussi emballé par un épisode de la série depuis un bon moment. "Unspoken" est un opus tout particulier puisqu'il présente une narration totalement décalée : pendant 21 minutes, il n'y a absolument aucun dialogue, aucune parole. Un procédé extrêmement risqué qui s'avère totalement payant, notamment parce que pour le deuxième épisode consécutif, "CSI NY" nous présente un répertoire musical en adéquation parfaite avec ce que l'on voit à l'écran. Les musiques de Green Day sont là pour nous raconter l'histoire, pour remplacer les échanges verbaux, et c'est une réussite folle.

Du côté de l'intrigue, il y a du très bon également. Un homme se met à tirer lors du meeting d'un candidat au Sénat, campé par un Neal McDonough qui a toujours autant de prestance. Evidemment, cela cache d'autres choses, car on découvre peu à peu qu'il s'agit d'un professeur qui souhaitait se venger de son ancienne directrice, soutien du candidat. Le fait d'avoir un épisode coupé en 2, avec une présentation silencieuse puis une action soutenue, permet de suivre l'intrigue avec beaucoup d'intérêt. Mais c'est surtout les conséquences désastreuses de cet acte qui suscitent l'émotion : l'homme jette l'arme dans une poubelle, mais celle-ci est récupéré par un gamin qui tire sur sa copine. La scène est poignante, et délivre une dose dramatique impressionnante.

Enfin, du côté des personnages, on avance également, notamment pour Lindsay qui se retrouve blessée alors qu'elle était au meeting. Tout n'est pas creusé jusqu'au bout, mais l'interaction avec Danny est de retour (on a même droit à un petit "Montana" qui m'avait beaucoup manqué), et le fait de revoir Lucy dans les parages est un réel plaisir. Mac, lui, tente de guérir peu à peu, mais fait face à certains blocages. Là encore, je trouve que l'intrigue est menée en toute subtilité, avec de la discrétion, mais elle n'en est que plus passionnante.

En bref : En prenant un pari très audacieux, "CSI New York" m'a bluffé, tout simplement. Et après 9 saisons, je ne pensais pas pouvoir dire ça de la série...
Note : 9/10

Saison 9 Ep1-2

RosannaBC  (02.06.2013 à 16:37)

C'est bien de voir un peu d'activité sur le forum concernant les nouveaux épisodes des Experts Manhattan, j'ai eu soudain envie de commenter ces premiers épisodes! :)

J'ai déjà regardé toute la neuvième saison, mais chut, je ne dis rien! ;) Je vais commenter quelques points de ces quatre premiers épisodes, mais je dois dire que je me trouve assez d'accord avec les précédents commentaires de tibo18. 

 

901-902


Moi également j'ai été un peu déçue par la season premiere. J'ai beaucoup apprécié la scène d'ouverture, très drôle du match de hockey contre les pompiers. Lindsay en mode "bad-ass" comme on dirait en anglais qui défend son mari, Flack et Danny qui se  castagnent avec les pompiers...il faut dire que c'était une bonne façon de retrouver toute l'équipe! 

C'est vrai que j'ai également trouvé cet épisode très sombre, mais je pense que c'était une façon de plonger davantage les téléspectateurs dans l'univers assez tordu (il faut le dire) de cette enquête, d'accentuer ce côté (psychologiquement) sombre, mystérieux  (ce qui ne sera pas le cas dans les épisodes suivants...)... J'ai bien aimé l'humour noir de Hawkes au labo qui a contrebalancé avec le côté dark de l'épisode, et comment Jo, Danny et Lindsay ont réagi à la petite blague: ça a détendu un peu l'atmosphère.

J'ai trouvé assez bizarre que Mac et Flack amènent Leonard sur la scène de crime où il fait un peu office de conseiller...alors que de l'autre côté, le reste de l'équipe s'efforçait de trouver des indices et d'identifier des suspects...

Après concernant la continuité avec la fin de la saison dernière, j'ai trouvé plausible que Mac continue, six mois après, à avoir des séquelles: l'aphasie est un gros challenge pour ce dernier qui est mine de rien un personnage très fier et qui n'aime pas se montrer vulnérable (on a même pu le constater avec le flashback où il était encore à l'hôpital). Par contre, il y a des éléments qui ne m'ont pas convaincue. Ok, le flashback avec Christine (par ailleurs je n'aime pas du tout ce personnage trop superficiel du point de vue de l'écriture), et le reste de l'équipe? De plus, je trouve que dans le dernier épisode de la huitième saison, on a eu quand même une scène assez intéressante entre Jo et Christine, où Jo dit en parlant de Mac: "I love him, can't help it" (je ne sais pas comment cela a été traduit en français, car j'ai vu l'épisode en version originale). Sans faire une analyse de discours, c'est clair que cela peut être considéré comme un "I love him" amical, mais le "can't help it" (je ne peux pas m'en empêcher) fait quand même planner le doute, non? Ou je me fais des idées (j'avoue Jo est mon personnage préféré et j'aurais bien aimé qu'il y ait quelque chose entre elle et Mac)? Après, il faut dire que les scénaristes ont un peu joué avec cette scène, surtout Pam Veasey et Zach Reiters qui disaient à la fin de la saison 8: "I think in that moment she realized she loves him a lot more than she ever realized.” Ok, elle réalise qu'elle l'aime plus de ce qu'elle pensait...je suis un peu confuse: qu'est-ce que cela veut dire? Qu'est-ce qu'on va en faire le long de la saison? Parce que dans ces premiers épisodes, on n'a pas vu grand-chose, si ce n'est la petite scène dans le 9x02 entre Jo et Danny...

J'imaginais qu'inévitablement, ces deux épisodes allaient pencher du côté psychologique, car avec un cas sur la pyromanie, la part psychologique prend de la prépondérance (avec la question des pulsions, du background du pyromane).  C'est vrai que dans ces deux épisodes, et surtout le deuxième, la méthode "profiling" a été assez importante. Si cela m'a un peu dérangé dans le premier épisode, j'ai préféré comment elle a été utilisée dans le deuxième, avec Jo qui visionne les bandes des sessions chez la psychiatre de Leonard et qui parvient à comprendre le passé troublant du pyromane. J'ai bien aimé ce petit rappel des abilités de profiling de Jo, car quand elle est arrivée au labo dans la saison 7, il avait été mentionné qu'elle avait un background de profileuse et on avait pu le constater lors de certains interrogatoires avec les suspects. 

 

J'ai également remarqué le développement des personnages de Mac et de Flack. On commence à poser les bases du problème de Mac, on commence à le voir douter et avoir de la peine à se rappeler de choses toutes simples (à explorer!)...et de l'autre côté, on a Flack qui rencontre sa nouvelle coéquipière, Jaimie Lovato! Et la tension sexuelle commence à se faire sentir...je dois dire que comme tibo18 j'émets quelques réserves, car je n'aimerais pas avoir affaire avec une nouvelle "Angell" (à mes yeux Angell est irremplaçable - quel choc quand elle a été tuée!!)...et d'ailleurs, je ne vois pas Flack se replonger dans une relation avec sa coéquipière sans avoir eu au préalable beaucoup de doutes, étant donné ce qu'il s'est passé avec Angell. A suivre...

 

J'ai bien aimé la petite scène avec Danny qui va parler à Jo à propos de Mac et qui partage avec elle ses inquiétudes au sujet du patron. Bien que Jo le rassure en lui assurant qu'il faut un petit peu de temps pour que Mac se reprenne, je n'ai pas pu m'empêcher de constater qu'elle avait l'air plutôt inquiète, surtout à la fin quand Danny part, Jo est vraiment songeuse et ça se voit que quelque chose la perturbe. A mon avis, elle avait elle aussi remarqué quelque chose chez Mac et cette discussion avec Danny l'a convaincue qu'elle n'avait pas tord. Bien qu'elle ait dit à Danny qu'elle aurait gardé Mac à l'oeil "juste au cas où", je suis convaincue qu'elle le faisait bien avant cela. On parle de Jo, sa capacité à déchiffrer les gens est incroyable, surtout quand il s'agit de Mac (cf. les saisons précédentes)... A suivre également...


 

Saison 9 Ep3-4

RosannaBC  (02.06.2013 à 16:42)

903 et 904

Je n'ai pas à dire grand-chose de plus que tibo18 sur ces deux épisodes, car je suis tout à fait d'accord sur les commentaires précédents. J'ai aimé dans le 903 le déplacement à San Francisco pour la deuxième partie de l'enquête, ça a sorti cet épisode du cadre habituel des épisodes, tout comme le 904, qui était un pari risqué, mais réussi: j'ai vraiment adoré! Comme déjà dit, les chansons de Green Days faisaient office de narration: c'était vraiment très original et bien trouvé! Cet épisode rentre dans mes favoris de la neuvième saison (je dévoilerai les autres au fur et à mesure qu'ils seront diffusés!). 



Par contre, je me permets juste de commenter l'affirmation précédente de "la frigidité de Sela Ward". J'ai regardé tous les épisodes en anglais et je dois dire que ce n'est pas du tout le cas. Je ne dis pas cela car je suis une grande fan de Sela et de son personnage Jo: je suis la première à dire que dans les premiers épisodes de la septième saison, elle n'était pas au maximum de ses capacités: c'était une question d'adaptation, car c'est vrai que de passer de "Once&Again" et "House" au "Experts Manhattan", c'est quand même quelque chose!
L'émotivité, l'intonation de la voix se perd au doublage (j'ai pu le constater en revoyant ces épisodes en français) malheureusement. Et même des fois lors des traductions, mais ça c'est connu. J'ai trouvé que dans le 903 les moments entre Ellie et Jo étaient bien construits: j'ai bien aimé le moment où Jo cherche à en savoir plus sur le copain de sa fille, mais elle devient soudain silencieuse et cherche de changer de conversation quand sa fille lui en demande plus sur Cade! J'ai également aimé les toutes dernières minutes de l'épisode, et la complicité entre Ellie et Jo avec leur "girly night"!


J'ai trouvé très touchant le moment entre Jo et Mac, quand elle se rencontre de comment tout peut basculer en deux secondes, comment une mauvaise conversation peut détériorer une relation entre parents et enfants. A ce moment-là, j'ai trouvé que l'émotion passait vraiment bien: on pouvait sentir combien cette enquête avait touché Jo et les parallèles qu'elle s'était faite dans sa tête entre la relation de Mary avec ses parents et la relation qu'elle a avec Ellie. Mac ensuite la rassure sur le fait qu'elle est une bonne mère. J'aime leur relation et j'aime ce renversement de situation: normalement Jo est toujours très pétillante et de bonne humeur, elle est toujours aux côtés de Mac et déchiffre toujours quand quelque chose ne va pas...et là, comme il avait été le cas dans certains épisodes des saisons précédentes, renversement de situation: c'est Jo qui se trouve affectée par une enquête et Mac qui la réconforte, même avec peu de mots ou simplement en l'écoutant (ça me fait penser à l'épisode 8x14)...


 Personnellement, l'interprétation de Sela m'a touchée (dans la version originale)!

 

Je m'arrête là pour l'instant: hâte de revoir la suite! J'espère que mes commentaires assez centrés sur Mac&Jo, ainsi que mes analyses spéculatives, ne vous dérangent pas trop! :) Je ne peux pas m'empêcher d'analyser certaines parties d'épisode!

905 : Un sombre anniversaire

tibo18  (02.06.2013 à 21:14)

J'avais entendu dire que pour cette saison 9, les scénaristes allaient davantage s'intéresser à chacun des héros de la série. Au fond, peut-être étaient-ils convaincus qu'il s'agissait de la dernière année et qu'il fallait leur offrir une ultime mise en avant. Quoi qu'il en soit, cet épisode est centré sur Flack, et c'est un réel plaisir. Flack est un personnage totalement sous-exploité dans "CSI NY", et son histoire avec Angell nous avait prouvé qu'il y a pourtant du potentiel. Cette fois, Flack se voit livrer des vieilles affaires de son père par sa grand-mère. J'ai beaucoup aimé les échanges avec sa soeur, tout en émotions. Eddie Cahill n'est pas l'acteur le plus talentueux dans ce registre, mais ça passe plutôt bien malgré tout.

Un autre passage m'a beaucoup frappé, mais pour une toute autre raison : le petit déjeuner avec son chien. Je ris encore rien qu'en y repensant, et pourtant, cette scène est particulièrement débile. Mais la série montre qu'elle peut être très second degré, et ça, c'est appréciable. A l'inverse, un autre personnage montre une toute autre facette : Mac. C'est très rare, mais celui-ci se montre agressif verbalement, notamment vis-à-vis de... Jo. Une vraie surprise. Mac ne supporte plus d'avoir des séquelles de la fusillade, et devient assez aigri. Une intrigue intéressante, qui offre au héros de la série un côté plus humain comme "CSI Miami" a pu le faire avec Horatio Caine.

Du côté de l'enquête, c'est un peu moins fameux. "Un sombre anniversaire" nous présente la tragique disparition d'un petit garçon il y a 20 ans, qui se solde aujourd'hui par le meurtre du principal suspect de l'affaire. Un dossier sur lequel Mac a travaillé, et qui le tracasse beaucoup. Le scénario est globalement efficace, et l'émotion très forte (je pense par exemple au moment où Mac craque sur les escaliers...), mais le rythme de l'épisode est décevant en raison d'une construction lente assez injustifiée, et d'une image trop sombre.

En bref : Un développement inattendu et satisfaisant de Flack, contrasté par une intrigue policière décevante malgré l'implication de Mac.
Note : 6.5/10

906 : La dame du lac

tibo18  (09.06.2013 à 13:56)

Décidément, "CSI NY" a retrouvé avec cette neuvième saison une seconde jeunesse, et ce n'est pas pour me déplaire, bien au contraire. Alors que le côté vieillissant de la série se faisait clairement ressentir depuis 2 ans, les scénaristes ont donné une nouvelle impulsion, notamment en variant les méthodes de narration. Après avoir utilisé le silence assourdissant, "CSI NY" nous présente donc une intrigue policière... sous forme de conte de fées. Un choix intéressant, qui ne se concrétise pas vraiment totalement car je pense que le récit d'Adam aux deux jeunes filles aurait pu prendre davantage de place, mais l'idée est à saluer.

Dans "La dame du lac", l'équipe enquête donc (en flashback de quelques heures ou jours) sur la mort d'une jeune fille retrouvée dans une barque en plein Central Park. Pour coller à l'esprit des contes, le scénario nous offre les ingrédients habituels qui s'y prêtent : belles robes, argent, histoire d'amour... Toutefois, si les clichés sont là, ils sont parfaitement exploités et finement amenés. A l'exception d'un seul, celui de la culpabilité de la mère de DiBello, que l'on voit venir à des kilomètres dès qu'elle pointe le bout de son nez. Mais qu'importe, le développement est fluide, l'arc scientifique bien traité (toujours avec des musiques entraînantes), l'ensemble tient donc la route.

Du côté des personnages, c'est au tour d'Adam d'avoir un peu plus de texte, d'abord de part son rôle narratif, mais également parce qu'on le voit davantage au sein de l'équipe. J'ai toujours apprécié ce personnage, que je trouve largement sous exploité dans la série, d'où ma joie de le voir plus en avant ici. Ses quelques scènes avec Jo, Sid ou Mac sont très funs, comme cette histoire de voiture volée ou de vaisseau spatial. Par ailleurs, la série n'en oublie pas la maladie de Mac, qui continue à perdre la tête (il ne se souvient plus du mot "labo") et hésite à en parler à Christine. On avance tout doucement mais sûrement, et c'était sans doute la meilleure chose à faire.

En bref : Encore un épisode construit intelligemment et qui redonne un coup de jeune à la série. Cette saison 9 s'annonce vraiment réussie.
Note : 7/10

907 : Jeu de meurtres

tibo18  (09.06.2013 à 17:37)

Les scénaristes de la série sont bourrés d'inspiration cette saison. La nouvelle enquête de l'équipe de Mac Taylor se penche cette semaine sur un tueur qui choisit ses victimes et les lieux de leur meurtre en fonction... du cluedo (d'où le titre VO de l'épisode, "Clue : SI", référence amusante au titre "CSI NY"). Autant dire que l'idée m'a beaucoup plu, même si concrètement, le développement de l'intrigue possède quelques petits défauts. La série manque cruellement d'émotions à transmettre, une fois de plus, et les raisons ainsi que le caractère du suspect sont un peu téléphonés.

En revanche, "Jeu de meurtres" se rattrape avec d'autres éléments, à commencer par les surprises qui nous sont distillées tout au long de son récit. Outre ces énigmes à déchiffrer par les experts qui nous offrent des moments plutôt amusants, l'épisode propose une ouverture absolument grandiose et complètement décalée. La scène de début est captivante, de part son originalité au niveau des images mais aussi de la musique choisie (Amélie Poulain fait un petit tour dans "CSI NY"...). J'ai l'impression de me répéter, mais la saison est parfaite en terme de choix musicaux, toujours très appropriés.

Enfin, "Jeu de meurtres" ne manque pas d'humour, avec cette blague faite à Lindsay au bleu de méthylène qui rythme les scènes plus secondaires. J'ai beaucoup ri devant cette histoire, qui n'a pourtant rien de palpitant. Mais la série s'amuse avec ses personnages, et c'est très plaisant. De son côté, Mac a toujours des trous de mémoire mais finit par se rapprocher de Christine en lui faisant une jolie déclaration. J'ai maintenant hâte de voir si les séquelles vont être découvertes par l'équipe, car j'imagine que c'est la prochaine étape.

En bref : Des héros attachants et une intrigue un peu moyenne largement sauvée par des instants inattendus. Un bon épisode.
Note : 7.5/10

Ajouter un message sur la dernière page

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente

Photo du Mois
Aujourd'hui à 14:22

Musiques 512
23.02.2021

Musiques 511
16.02.2021

Musiques 510
14.02.2021

Musiques 509
11.02.2021

Musiques 508
08.02.2021

Musiques 507
07.02.2021

Musiques 506
06.02.2021

Actualités
HypnoCup 2021 | Fin de la compétition

HypnoCup 2021 | Fin de la compétition
Fin de la compétition pour le couple Danny Messer & Lindsay Monroe. Après avoir battu au premier...

HypnoCup 2021 | Quatrième tour de la compétition !

HypnoCup 2021 | Quatrième tour de la compétition !
L'HypnoCup 2021 se poursuit et notre couple préféré Danny Messer & Lindsay Monroe sont toujours dans...

HypnoCup 2021 | Troisième tour de la compétition !

HypnoCup 2021 | Troisième tour de la compétition !
L'HypnoCup 2021 se poursuit et notre couple préféré Danny Messer & Lindsay Monroe sont toujours dans...

HypnoCup 2021 | C'est parti pour le 2ème tour !

HypnoCup 2021 | C'est parti pour le 2ème tour !
Notre couple chouchou Danny Messer & Lindsay Monroe est en compétition lors de l'HypnoCup 2021. Le...

HypnoCup 2021 | Soutenez Danny & Lindsay

HypnoCup 2021 | Soutenez Danny & Lindsay
Dans la nouvelle édition de l'HypnoCup lancée le 18 janvier, les couples sont à l'honneur et...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Locksley, Aujourd'hui à 09:18

Découvrez à l'Accueil les gagnants du jeu HypnoChance spécial 4ème anniversaire des HypnoCards ! Bonne journée à tous

mnoandco, Aujourd'hui à 10:30

Attention!!! Dernier jour pour voter à la finale 'Voyage dans le Temps' A Discovery of Witches. Nous attendons votre participation ;-)

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 18:19

Nouvelle question dans le quizz sur l'Amour de Doctor Who et nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 18:20

Et n'oublier pas, plus que deux jours pour envoyer vos synopsis pour le concours cross-over Doctor Who/X-Files

sabby, Aujourd'hui à 19:44

Hello à tous !! Avec quelques jours d'avance le calendrier et le sondage font leur grand retour sur Friday Night Lights On vous attend !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site